facebook

LAELIA


SANGUINEA


Tribu : Epidendreae
Sous-Tribu : Laeliinae
Genre : Laelia
Sous-genre : Crispae
Espèce : purpurata

Découvert en 1846 par François Devos sur l'ile de Santa Catarina au Brésil, dans l'état du même nom.
Laelia Purpurata, maintenant appelé Cattleya purpurata est la fleur emblématique de l'état de Santa Catarina et non du Brésil comme souvent dit à tort ( la fleur du Brésil étant l'Ipé jaune, Tabebuia )
On trouve Cattleya purpurata au sud du brésil dans les états de Santa Catarina, aussi Sao Paulo, et Rio Grande Do Sul, au sommet des arbres, dans les collines rocheuses et boisées ainsi que les zones marécageuses des régions côtières.
Le climat est subtropicale avec une hygrométrie élevée.
Les précipitations sont relativement élevées toute l'année

C’est une des orchidées les plus majestueuses par la beauté de ses fleurs, leur taille, la diversité des coloris, et aussi le port de la plante qui peut dépasser allègrement les 50cm.
Il existe de nombreuses variétés dont les plus classiques sont carnea, coerulea, la forme bleue aussi connue sous le nom de Werkhauseri; Striata, veinée rouge sur les pétales; sanguinea, la forme pourpre rougeâtre foncée.

Les pseudobulbes font de 15 à 30 cm de long sur 2 à 3 cm de large et l’unique feuille charnue de 20 à 30 cm de long. L’inflorescence porte de 2 à 8 fleurs de 15 à 25 cm de large.
Laelia purpurata est une plante vigoureuse et relativement facile de cultiver.

Chez nous il fleurira de fin mai, en juin, jusqu’à début juillet.

Lumière
Poussant au niveau de la canopée, ils préfèrent la lumière vive. Beaucoup de problèmes sont dues au manque de lumière retardant la croissance et annihilant la floraison.
La plante appréciera à être placée au grand air à la lumière de l'été voire au soleil du matin ou du soir dans notre région Nord.

Température
Cattleya purpurata supporte une large variation de températures. Au Brésil, ces variations de température vont de 12 - 13°C la nuit à 19 - 22° le jour en hiver et de 19 - 21° la nuit à 27 - 30°C le jour en été.

Humidité et ventilation
Cette orchidée est aussi très tolérante à des périodes de sécheresse relative pouvant descendre à 50-60 %. Comme avec la plupart des orchidées, elle apprécie une bonne ventilation.

Arrosage et engrais
Cattleya purpurata n’a pas chez moi de période de repos bien marquée.. si ce n’est après la floraison, puis les nouvelles pousses apparaissent et au fur et à mesure que le pseudobulbe grandit et arrive à maturité, une spathe doit apparaître, annonçant la floraison.

Rempotage
Tous les deux ans environs et avec un minimum de 3 bulbes si division, dans un compost à base d’écorce de pin et de pouzzolane pour "lester" le pot.
La période propice au rempotage et à la division se situe après la floraison en été… et non au printemps lors de l’apparition des nouvelles racines car à ce moment la plante prépare sa floraison.

Hybridation
Cattleya purpurata est le parent du sans doute le plus célèbre hybride primaire de l'histoire de l'orchidée, Laeliocattleya Canhamiana (L. purpurata × C. mossiae).

Voir le clone coerulea "Laeliocattleya Azure Sky" AM/AOS



 

< Retour à la liste des orchidées